DSC_0234

 

J'avais envie de réaliser ce Paris Brest depuis longtemps après l'avoir dégusté à la patisserie des rêves il y a deux ans. Depuis à chaque fois que je passe devant l'une de ces boutiques je repars avec quelques patisseries différentes mais il y a toujours un ou deux Paris Brest .

Mais chaque chose en son temps . Il a fallu d'abord faire le praliné. Mission accomplie mais j'ai failli y laisser mon robot car il faut mixer mixer .... avant d'obtenir la pâte donc je vais pour un prochaine fois essayer de la trouver toute faite .

DSC_0223DSC_0224

Coté recette j'ai repris celle de Mercotte mais pour une première j'ai préféré faire des choux en version individuelle .Le défi sera pour une autre fois 

Voici la recette telle que Mercotte la donne je n'ai rien changé mais je mets la version que j'ai utilisée . Il faut aller sur son site je suis fan depuis longtemps bien avant qu'elle soit un VIP de la télé et je ne suis jamais déçue . 

 

Pour dix à 12 choux 

Le craquelin : 40g de beurre doux, 50g de cassonade, 50g de farine, 1 pincée de fleur de sel.
Dans le bol du robot et avec le fouet plat ou à défaut dans un saladier, mélanger la farine, la cassonade et la fleur de sel, ajouter le beurre et pétrir quelques minutes à vitesse moyenne pour obtenir une pâte homogène. Étaler la pâte sur 3/4 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier sulfurisé  et découper 8 disques de 3 ou 4 cm de diamètre selon le diamètre de vos choux. Réserver au réfigérateur

 

 

 

DSC_0226

 

 

 

 

 La pâte à choux : 125g d'eau, 2g de sel, 2g de sucre semoule, 60g de beurre, 80 g de farine T45, 125gd'oeufs entiers. Sucre glace pour la finition.

 

Chauffer le four à 180 chaleur statique  . Porter à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Hors du feu ajouter en une seule fois la farine tamisée. Remettre sur le feu et dessécher à feu doux et à la spatule 2 min jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme au fond de la casserole. Mettre le pâton dans le robot muni du fouet plat, faire tourner un peu pour le refroidir avant d’incorporer les œufs légèrement battus petit à petit à vitesse moyenne ,attendre que la pâte soit bien homogène avant chaque ajout. Arrêter de mélanger quand elle a un aspect satiné. Le sillon d’une ligne tracée avec le doigt dans la pâte doit se refermer. Dresser les choux sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Poser les disques de craquelin dessus . Faire cuire 35 min/40 min sans ouvrir.Pour eviter qu'ils ne retombent entrouvrir le four une dizaine de minutesLaisser refroidir à température ambiante.

 

DSC_0227DSC_0229

 

 

 La crème mousseline au praliné : 1/4 l de lait frais entier , ½ gousse de vanille fendue en deux, 50g de sucre semoule, 2 jaunes d’œufs, 10g de farine T45, 10g de maïzena, 150g de beurre, 75g de praliné .

Tamiser la farine et la maïzena. Dans un cul de poule, mélanger le sucre et les jaunes puis les farines. Faire bouillir le lait avec les graines de la gousses de vanille, en mélanger la moitié avec le contenu du cul de poule, puis reversez le tout dans la casserole. Faire épaissir sur le feu une minute environ sans cesser de remuer. Débarrasser dans un plat , filmer au contact et laissez refroidir à température ambiante. Dans le bol du robot crémer au fouet le beurre pommade, ajouter le praliné puis incorporer petit à petit la crème pâtissière lissée et laisser monter.

 

 

 

L’insert praliné option : 100g de praliné.
J'ai pris le praliné pur et ajouté du pralin. Le praliné avant qu'il soit réduit en pate pour avoir un peu de craquant . Mercotte disait de le passer au congélateur mais cela n'a pas pris ....

 DSC_0222

Le dressage :

Couper le chou dans l'épaisseur pocher un peu de crème au praliné sur la base de chacune des choux, poser dessus une demie cuillère de praliné  puis terminer avec une couche de crème au praliné. Recouvrir avec le chapeau  et poudrer de sucre glace. Enfin le saupoudrage ... j'ai oublié

DSC_0233

 

 

DSC_0235